🔍 2 minutes

Menés 2-0 après seulement 14 minutes de jeu, les Merengues ont réussi à remonter la pente pour s’imposer par 5 buts à 2 contre Liverpool dans ce huitième de finale aller de la Ligue des champions.

Pas de revanche pour Jürgen Klopp et ses hommes qui se sont inclinés, ce mardi 21 février, sur la pelouse de l’Anfield, contre leur bourreau de la dernière finale de la Ligue des champions 2022. Pourtant, ce sont les Reds qui avaient déclenché les hostilités de très tôt dans la rencontre, avec Darwin Nunez qui a repris de fort belle manière une offrande de Mo Salah dans le dos de la défense madrilène (1-0, 4′). Pas moins de 10 minutes plus tard, le même Salah a profité d’une erreur du portier madrilène, pour inscrire son huitième but dans la compétition (il dépasse Mbappé avec ses 7 buts et devient le meilleur buteur de la LDC 2022-2023).

Avec ce retard de deux buts et un pressing assez redoutable côté Reds, les Madrilènes avaient beaucoup de difficultés pour contenir le dispositif tactique de Jürgen Klopp. Ils n’étaient pas dans le coup jusqu’à cette sublime frappe enroulée de Vinicius Jr à la 21e minute qui a obligé à Allison d’aller chercher le cuir aux fonds des filets. De là, les Merengues se montraient beaucoup plus entreprenants, ils commençaient à générer quelques occasions tout en inquiétant son adversaire. Vinicius était à deux doigts de trouver l’égalisation sur une frappe décrochée à l’intérieur de la surface de réparation (26e). Le Real continue de mettre la pression jusqu’à obtenir le but du 2-2 après une énorme bourde du portier des Reds qui a complètement raté son dégagement. Le ballon a été contré par Vinicius Jr avant de terminer sa course dans la lucarne (2-2, 31e). 

Au retour des vestiaires, le Real n’a pas pris beaucoup de temps pour prendre l’avantage du score. Car, dès la 47e minute de jeu, Militao avait repris de la tête un coup franc de Luka Madrid pour marquer le troisième but madrilène. Du coup, ça a été le début de la désillusion pour les Reds, puisque les hommes de Carlo Ancelotti vont planter deux autres buts (55e, 67e) par l’intermédiaire de leur buteur fétiche, Karim Benzema qui a profité pour ouvrir son compteur de buts en C1 cette saison.

Ainsi, après ce revers, les Reds devraient sortir le grand jeu au match retour, le 15 mars prochain, au stade Santiago Bernabeú, pour espérer une qualification en quarts de finale de la compétition.