🔍 3 minutes

Au cours de cette semaine, les clubs italiens ont imposé leur suprématie sur le football européen dans les rencontres organisées par l’UEFA . Ainsi, on retrouve au moins un club d’Italie briller dans chacune des compétitions européennes cette saison, notamment l’Inter de Milan (en Ligue des champions), Roma (en Europa Ligue ) et la Fiorentina ( en Europa League Conférence ).

La fin de la saison européenne est sensationnelle pour les clubs italiens. En effet, trois équipes de la série A italienne se retrouvent en finale des trois compétitions cntinentales coordonnées par l’UEFA. Le pays d’ Arrigo Sacchi a pu enregistré cinq sur douze des qualifiés  pour le carré des demi-finalistes dont deux en C1 et deux en C2, avec  particulièrement le derby Della Madonnina en C1, remporté haut la main par les interristes.

L’ Inter s’offre le Milan Ac pour retrouver la finale de la Ligue des Champions 

Dix ans après sa dernière finale de la coupe aux grandes oreilles, l’Inter  s’est qualifié pour une autre finale de la Champions, où il affrontera la brillante équipe de Manchester City en finale, ce 10 juin à Istanbul. L’équipe dirigée par Simone Inzaghi va tenter de gagner un quatrième trophée dans  l’histoire  de la plus prestigieuse coupe continentale face à l’équipe de Guardiola. Après une convaincante victoire 3-0 (score cumulé ) au dépend de  l’autre équipe milanaise, les Nerazzurri vont jouer la finale d’Istanbul avec de solides arguments aux fins de tourner les débats à leur compte. 

La dernière fois que l’Inter a joué contre une équipe de Pep Guardiola c’était justement en 2010, il était alors coach du fameux Barcelone qui régnait sur le football mondial de l’époque. Le club italien a infligé un sacré 3-2 à l’entraîneur catalan  sur l’ensemble des deux matchs, avant de remporter son  troisième titre de l’histoire contre le Bayern Munich en finale. Pour cette campagne, la bande emmenée par Lautao Martinez n’a concédé qu’un but sur les six  matchs de la phase finale.

Soulignons que l’Inter est provisoirement troisième de la série A italienne avec 66 points à seulement trois journées de la fin du championnat. Alors que la lutte pour le top  quatre, synonyme de qualification à la prochaine coupe d’Europe, s’annonce compliquée  avec  seulement  cinq points du cinquième (Milan, 61 points) et un point du quatrième (Lazio, 65 points ).Une victoire à la finale est  une option à la maintenue européenne en cas d’échec dans le sprint final du championnat bien qu’il a son destin en main. 

Mourinho et Roma s’envolent pour une deuxième finale en deux ans 

Pour la deuxième fois consécutive, le Special One pousse les Giallorossi a une  finale européenne après avoir gagné la Ligue Europa Conférence la saison passée. L’Équipe romaine  rêve d’un deuxième couronnement sur la scène de l’Europe sous l’égide de l’entraîneur portugais qui, pour sa part, n’a jamais perdu une finale sur le vieux continent. 2003 et 2004 avec  le Porto, 2010 avec Inter (cité plus haut), 2017 avec Manchester United et 2022 avec Roma. En face, l’équipe de la capitale italienne jouera les andalous de Séville qui remporte pour sa part toutes les finales de C3 jouées. En demie, Dybala et ses coéquipiers ont fait sorti l’équipe allemande du Bayer Leverkusen  grâce à une courte victoire 1-0 à  l’aller et un 0-0  au retour. Suffisant pour se faire un billet pour la finale  qui se joue ce mercredi 31 mai, au stade Feren-Puskás en Hongrie. En face, une équipe de Séville joueuse qui au tour  précédent a éliminé un autre club italien (Juventus de Turin ) après prolongation 2-1 au retour. 

Le  scénario est à peu près le même que celui de l’Inter puisque la Roma elle  aussi joue le top quatre de la série A. Pour l’heure les romains sont sixièmes à 8 points de l’Inter, troisième à trois journées de la fin. En revanche, si  le Mou et Roma décrochent le titre, ils seront directement qualifiés pour la Champions 2023-2024.

D’un autre côté, l’entraîneur portugais pourra  entrer encore une fois plus dans la légende d’un autre club européen en donnant cette deuxième coupe d’Europe à l’équipe de ville éternelle .

33 ans après, La Fiorentina fait  son retour  dans une finale de l’UEFA 

Ce mercredi 7 juin 2023, à  Prague, la Fiorentina va disputer sa cinquième finale européenne dans quatre coupes différentes de l’UEFA face à l’équipe anglaise de West Ham. La viola s’est adjugé de l’équipe de Bâle (4-3) en demi-finale et va jouer contre des hammers invaincu dans la compétition .Sa première finale européenne en 1957, contre le Real Madrid et qu’elle a perdue ( 2-0) dans la l’ancienne C2, ensuite une victoire contre les Glasgow Rangers (2-0) en 1961 et perdre contre l’Atletico  de Madrid en 1962 (3-0) après un premier match nul (1-1), puis cette finale perdue contre la Juventus en 1990 (3-1,score cumulé) en C3. 

Si on est bien  loin des années 1990 où le calcio dominait le football européen avec surtout le grand Milan AC, aujourd’hui les clubs italiens ont connu une ascension fulgurante dans les compétitions européennes. Il faut souligner qu’aucun titre n’est encore gagné mais se faire une place sur chaque ligne est sensationnelle. 

Il est à rappeler que l’équipe nationale est championne en titre de la coupe d’Europe au niveau des sélections.