🔍 2 minutes

Les étudiants en 3e année d’Anthropo-sociologie à la Faculté d’Ethnologie de l’Université d’État d’Haïti, plus précisément ceux de la promotion 2019, dénommée Pierre Lelien DOUYON, ainsi que les étudiants de la 3e année du département d’Histoire de l’Art et d’Archéologie de l’IERAH-ISERSS, ont réalisé  une exposition intitulée : « Sel Si On En Parle« , dans les locaux de la Faculté d’Ethnologie, le vendredi 2 juin 2023. Cette exposition a été présentée dans le cadre d’un devoir final du cours de muséographie et scénarisation dispensé par le Professeur Jean Mozart FERON.

Exposition « Sel Si On En Parle »/ Martial Mayard

À une heure et demie (1h:30mn), les étudiants se sont installés pour accueillir les visiteurs qui venaient de toutes parts afin de participer à cette exposition. Pour commencer, la chanteuse vedette du label Evazyon Mizik, Jo-J, étudiante en psychologie, a interprété les paroles de la Dessalinienne. Peu de temps après, l’étudiant en Anthropo-sociologie Wilsonley SIMON a prononcé les mots de bienvenue et les vœux de réussite. Ensuite, la foule s’est dispersée avec des guides afin de découvrir de nouvelles connaissances sur le sel.

Exposition « Sel Si On En Parle »/ Martial Mayard

L’exposition “Sel Si On En Parle » s’est penchée sur plusieurs dimensions de l’utilisation du sel telles que : l’histoire du sel, son usage général, la provenance du sel en Haïti, la production de sel en Haïti, l’exploitation du sel en Haïti, les différents types de sel, l’importance du sel dans l’alimentation et ses conséquences néfastes, le mariage entre le sel et la médecine traditionnelle, le sel dans l’imaginaire haïtien, le sel et les superstitions (sèl nan pratik ak kwayans ayisyen), le sel dans le vodou haïtien, et enfin quelques proverbes créoles.

Lors d’une courte entrevue en coulisses avec Mackenson FÉLIX, étudiant en Anthropo-sociologie et chef de file de la recherche, il a déclaré : « Cette réalisation est une réplique de celle qui a été présentée au grand public le 5 juillet 2019 à l’Université Quisqueya, intitulée ‘Magie de la Saline’. Elle a été révisée, modifiée et adaptée en fonction des informations dont dispose la nouvelle équipe. » Il ajoute que cette réalisation est le fruit du travail d’environ 80 étudiants.es qui ont travaillé pendant cinq mois à collecter des articles, visualiser des documentaires, réaliser des interviews avec des personnalités publiques. Tout cela, malgré les circonstances défavorables du pays. Il profite aussi de l’occasion pour remercier le Professeur Jean Mozart FERON pour sa contribution financière au travail final de cette présentation.

Exposition « Sel Si On En Parle »/ Martial Mayard

Pour sa part, Ritchy ALPHONSE, également étudiant en Anthropo-sociologie, a témoigné sa satisfaction et a aussi salué le dévouement de ses camarades pour l’aboutissement de cette exposition. Malgré la situation sécuritaire, ils ont dû affronter de nombreuses épreuves pour réaliser ce travail final. En somme, « Sel Si On En Parle » est une exposition qui dévoile de nombreux secrets que bon nombre de personnes de la population ne connaissent pas.

Cette exposition était un moyen d’aider la population à connaître le sel dans son intégralité, en tant qu’élément très présent dans la vie quotidienne des Haïtiens, tant au niveau de la santé que sur le plan social et culturel.

Martial Mayard

Crédit : Image de jcomp sur Freepik