🔍 2 minutes

Ce 14 Juin 2022, marquant la journée mondiale des donneurs de sang, l’association Konbit San Pou San (KSPS) a reçu une plaque d’honneur et mérite de la part du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) et du Programme National de Transfusion Sanguine (PNTS), lors d’une cérémonie au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS).

La Dr. Cassandra Jean François, co-fondatrice de l’association et Smith Petioth, responsable de logistique, ont été les deux representant.es de KSPS à cette cérémonie au local de la Digicel ou siège le CNTS. À cette occasion, l’association du « Konbit San Pou San » a été honorée pour son travail de sensibilisation et de collecte de sang dans le pays.

Pour Louino Robillard, l’un des fondateurs de l’association, cette décoration montre que le travail de KSPS est reconnu et apprécié. Il la dédie à tous les donneurs et volontaires qui contribuent à sauver des vies.

Le KSPS, fondé en 2020, a pour mission de sensibiliser la population sur l’importance du don de sang et aussi de réaliser des collectes de sang. Cette année, l’association a déjà réalisé deux collectes et compte en réaliser deux autres avant la fin de cette même année dont le prochain est prévu pour le mois de septembre 2022.

La première a eu lieu le 12 janvier 2022 et 57 pochettes de sang ont été récoltées. La deuxième a eu lieu le 14 mai 2022, 80 personnes ont été mobilisées mais seulement 53 ont été éligibles.

Les étudiants et professionnels formant le KSPS visent à ce que personne ne meurt par manque de sang. C’est pour cela qu’ils invitent la population à faire don de sang de manière régulière soit 3 ou 4 fois l’an pour les hommes et 2 ou 3 fois pour les femmes, une fois qu’ils/elles sont éligibles.

Selon leur constat, la demande en pochette de sang est doublement supérieure, soit 75 mille à 80 mille, à la quantité collectée par an qui est estimée entre 25 à 30 mille pochettes de sang. À cet effet, ils plaident auprès des autorités pour un meilleur système de transfusion sanguine dans le pays.

Âgé de seulement deux ans, le KSPS a déjà réalisé 7 collectes de sang et a sensibilisé des milliers de gens à travers ses campagnes dans les espaces publiques tels que les écoles et surtout sur les réseaux sociaux.

Outre ses collectes de sang qui touchent en moyenne 100 personnes et récoltent entre 50 à 60 pochettes de sang, le KSPS collaborent avec d’autres structures œuvrant dans le même domaine. Il y a une équipe de volontaires disponibles pour informer et faciliter les personnes qui ont besoin de sang et qui ne connaissent pas les rouages du système de transfusion.

Le KSPS, dans un élan de solidarité, invite la population à rejoindre le mouvement afin de sauver des vies : le don de sang est un geste de solidarité.