🔍 2 minutes

Ce dimanche 26 juin 2022, à San Pedro Sula, l’équipe haïtienne des moins de vingt ans croisera la Jamaïque en huitième de finale, en vue d’obtenir son billet pour le prochain tour des phases éliminatoires du mondial Indonésie 2023 et des JO de Paris 2024. À la recherche d’un mondial U20, les jeunes grenadiers se remettent à flot dans la bataille.

Après le nul concédé face au Mexique (0-0), les moins de vingt ans haïtiens ne sont qu’à deux victoires d’une participation historique à la coupe du monde U20 de la FIFA. Pour faire, les protégés d’Angelo Jean-Baptiste doivent triompher sur les reggae boys ce dimanche 26 juin 2022, au Stade Olympique de San Pedro Sula, à partir de 6h00 PM (heure d’Haïti).

Par la faveur de la deuxième place du groupe, les jeunes grenadiers vont jouer en huitième de finale une autre formation de la Caraïbe, la Jamaïque, dans l’intention de conquérir leur billet pour les quarts. Compte tenu du fait que ce dernier carré est favorable à l’équipe nationale qui, en cas de victoire, jouera le prochain tour contre le Salvador ou la République Dominicaine, le rêve de participer à la coupe du monde est plus que réel pour les grenadiers.

En dépit des efforts manqués lors de la préparation de ce tournoi organisé par la CONCACAF qui sert aussi de phase éliminatoire pour le prochain mondial Indonésie 2023 et les JO de Paris 2024, les haïtiens croient à une autre participation haïtienne en une coupe du monde organisée par la FIFA (toutes catégories confondues), soit la cinquième après 1974 pour les seniors masculins, les U20 féminines en 2018 et les deux participations en 2007 et 2019 des U17 masculins.

Les Grenadiers, plus que confiants…

Stevenson Jeudy et consorts ont gagné la confiance des fans au fil des trois matchs disputés en phase de poule ; malgré le comportement sceptique de ces derniers à l’entame de la compétition. Si l’équipe menée par Angelo Jean-Baptiste a débuté piteusement la compétition, la détermination des jeunes grenadiers leur favorise un parcours invaincu (3 matchs,1 victoire,2 nuls). Avec notamment ce match anthologique face à la machine du Mexique 0-0 pour le dernier match du groupe, après avoir gagné le Suriname 3-0 et le nul 4-4 face au Trinidad et Tobago en début de tournoi.

Ce soir, Woodensky Pierre et ses co-équipiers vont tenter de récidiver une autre performance XXL à l’idée d’écrire l’histoire dans cette catégorie damnée depuis plusieurs décennies dans le palmarès du football haïtien. Néanmoins, la participation de plusieurs générations talentueuses dont celle de Dany Jean, Fredler Christophe ou Dutherson Clervaux en 2018 qui sont maintenant pensionnaires de l’équipe A, a été remarquable.

Rendez-vous, ce dimanche 6h00 PM au Honduras, dans le but de faire un pas important à la réalisation de ce rêve plus proche que jamais. En cas de victoire au dépend de la Jamaïque le onze national affrontera l’équipe victorieuse de la rencontre Salvador versus République Dominicaine en quart.

Seulement les équipes demi-finalistes auront accès au mondial Indonésie de 2023.