🔍 2 minutes

Alors que la sélection nationale haïtienne doit se rendre à Monterey au Mexique, du 4 au 18 juillet 2022, pour le championnat féminin de la CONCACAF, les grenadières ont matraqué les costariciennes 4-2 dans un match de revanche.

En guise de préparation pour le championnat féminin administré par la CONCACAF, la sélection féminine haïtienne de football senior a mis fin, ce mardi 28 juin 2022, à son stage de préparation au Complejo FCRF-PLYCEM (Costa-Rica) entre le 18 et 28 juin 2022. Pendant environ une semaine, les grenadières, sous l’égide du sélectionneur Nicolas Delépine, ont achevé leur préparation par une importante victoire 2-4 au dépend de l’équipe du Costa-Rica qui prépare, à son tour, ce tournoi qualificatif de la coupe du monde Australie, Nouvelle-Zélande 2023 et les JO de Paris 2024.

Une victoire au goût de revanche pour les équipières de Melchie Daelle Durmonay (dite Corventina) qui trois jours plutôt (soit le 23 juin dernier), ont subi une défaite 2-1 dans la première manche de ce double match teste face aux pays hôte. Avec des réalisations de Roselord Borgella (4′), de Nérilia Mondésir (38′) et un doublé de Corventina (47′,69′).

En lice pour l’un des billets qualificatifs pour le mondial Australie, Nouvelle-Zélande de 2023 et les JO un an plus tard à Paris, l’équipe féminine haïtienne a réalisé pas moins d’une douzaine de séances d’entraînement de haute intensité pour mieux aborder ladite compétition de la CONCACAF.

Surcroît, l’équipe nationale haïtienne se trouve dans un groupe très relevé avec les Etats-Unis, le Mexique et la Jamaïque pour le premier tour, mais dernier tour qualificatif (de la phase finale dudit championnat de la CONCACAF) pour Australie et Nouvelle Zélande. Avec deux billets disponibles pour le prochain tour synonyme de qualification pour le mondial 2023 de la FIFA, les filles vont affronter le 4 juillet prochain (7h00 PM) la brillante équipe américaine au stade universitairio au Mexique. Pour ensuite jouer le Mexique, le 7 juillet (10 h00 Pm, Estadio BBVA) et enfin clôturer contre la Jamaïque le 11 juillet (10h00 PM, Estadio BBVA) à venir.

Au reste, avec le format adopté par l’instance du football nord-américain, de l’Amérique Centrale et de la Caraïbe (CONCACAF), les équipes troisièmes joueront un match barrage intercontinental en vue de rallier l’Australie et la Nouvelle-Zélande. En somme, la sélection nationale est en passe d’écrire en lettre d’or une nouvelle page dans les annales du football haïtien.

Après le mondial U20, la bande à Nerilia Mondésir (capitaine) pourrait qualifiée Haïti pour la première fois à une coupe du monde féminine (senior) de l’histoire. Notons que cette équipe de moins de vingt ans a été la première équipe caribéenne à participer à une coupe du monde dans cette catégorie.

D’un autre côté, l’équipe championne de ce championnat accédera directement aux jeux olympiques de Paris en 2024.

Enfin selon une note de la Fédération Haïtienne de Football, la FHF, la délégation de l’équipe nationale devrait laisser la capitale costaricienne (San Jose) pour se rendre ce mercredi 29 juin à Monterrey où elle jouera cette phase finale, décisive pour la coupe du monde de l’an prochain. Haïti débutera sa compétition le 4 juillet 2022.

Dans un délai non lointain le sélectionneur national, Nicolas Delépine aura à communiquer la liste finale pour ce championnat de la CONCACAF.